Inde Delhi et Agra

Delhi l’obligée et ses beaux monuments

Notre voyage de 15 jours dans le 7e plus grand pays de la terre et le 2e pays le plus peuplé, a commencé par la capitale de l’Inde Delhi.  Il s’est poursuivie par la suite vers Agra, Renthambhore, Jaipur, Bikaner, Jaisalmer et Jodphur.  Nous avons choisi de voyager avec une agence francophone pour mieux apprécier cet immense pays avec ses 1,25 millards de personnes.

Delhi

Delhi capitale de l’état du Uttar Pradesh  et de l’Inde. Elle recense 19 000 000 millions de personnes sur un territoire de 450 km carré. Delhi intègre la vieille ville de Delhi et la nouvelle nommée New Delhi. À New Delhi nous avons visité le temple Sikh Gurudwara Bangla Sahib, la porte de l’Inde, le Palais présidentiel, le minaret de Kutub, le mausolée de Gandhi. Dans la vieille ville nous avons visité la plus grande mosquée de l’Inde  ‘Jama Masdjid’. À Delhi il y a beaucoup d’autres monuments historiques.

Lors de vos déplacements, il vous faut affronter la circulation dans toutes les sens, les conducteurs conduisent comme s’ils étaient seuls et les motocyclettes qui se taillent une place à coup de centimètre.  Il ne faut pas oublié les vaches sacrées qui sont partout. Elles sont maîtres de leur espace, elles restent indifférentes aux camions colorés et très décorés.  Et pour terminer, lorsque vous sortez de votre hôtel, vous affrontez la pollution à son extrême croyant que vous êtes dans un brouillard maritime.

La pollution à Delhi

Il ne faut pas seulement voir dans toute cette effervescence, la circulation chaotique et la pollution.   Les indiens sont généralement heureux. Ils vous feront de très beaux sourires lorsque vous les croiserez.  Dans la ville de Delhi durant le jour, on s’y sent en toute sécurité.  Le moment venu des repas, vous aurez l’embarras du choix des plats indiens végétariens ou non végétariens et même des mets internationaux.  Sans contre dit, ils sont tous pour autant très excellents au goût les uns comme les autres.

Restaurant de rue à Delhi

Le temple Sikh Gurudwara Bangla Sahib.
Ce temple sikh est l’un des plus beaux temples à New Delhi à notre avis. Vous devez le visiter pieds nus et recouvrir vos cheveux. Ne pas manquer de visiter les cuisines du temple Gurudwara Bangla Sahib. Elles offrent 25 000 repas à tous les jours aux personnes démunies de Delhi sans distinction de religion.Les bénévoles cuisinent des galettes, des lentilles et légumes. Très belle générosité du peuple indien et de la part de ce temple Sikh.

Le temple Sikh Gurudwara Bangla Sahib

La cuisine du temple Sikh Gurudwara Bangla Sahib

La cuisine du temple Sikh Gurudwara Bangla Sahib

La porte de l’Inde

La Porte de l’Inde est un monument aux morts situé à New Delhi.  Elle a été construite pour commémorer les soldats indiens morts dans la première guerre mondiale et des guerres afghanes entre 1921 et 1931. Ces soldats étaient rattachés à l’Armée des Indes britanniques.

La Porte de l’Inde

Rashtrapati Bhava

Le Rashtrapati Bhavan est connu sour le nom de Palais présidentiel. Il est la résidence officielle du président de l’Inde. Le bâtiment de 340 pièces a été construit de 1912 à 1929 pendant la colonisation britannique et est actuellement le parlement de l’Inde.

Le Palais présidentiel

Le Palais présidentiel

Le minaret de Kutub

Le Qûtb Minâr en Hindi haut de ses 72,5 m de haut – 80 m à l’origine, mais il a perdu quelques étages suite à un tremblement de terre. Ce monument historique comporte un escalier de 379 marches permettant d’en atteindre le sommet, cependant il est interdit au public suite à un malheureux accident lors d’une sortie scolaire en 2009, selon notre guide.  Vous y observez des colonnes sculptées dans une seule pierre.  Ces sculptures sont d’une extraordinaire finesse.

Le minaret de Kutub

L’enceinte du minaret de Kutub et les colonnes sculptées.

La Mosquée Jama Masjid

Cette mosquée est appelé la grande mosquée de Delhi et elle est la plus grande de l’Inde. À l’intérieur de son enceinte, elle peut accueillir 25 000 personnes et elle a été date du 17e siècle entre 1644 et 1656.  Sa construction est sous la tendance d’un plan mongole, elle se compose d’une grande cour pavée et surhaussée sur laquelle donnent trois hautes portes, une sur chaque côté.

La Mosquée Jama Masjid

Agra ville surprise

Le centre-ville vous fera penser à un gros marché agricole.  Il y a beaucoup de vaches sacrés et de singes.  De nombreux marchands locaux vendent leurs récoltes quotidiennes et il y a des multiples de commerce.  La surprise de cette ville qui a déjà été la capitale de l’état Uttar Prades est le majestueux Taj Mahal, monument emblématique de l’Inde.

Vous pourrez également visiter le monument surnommé Bébé Taj Mahal et le Fort Rouge. Ces deux derniers monuments vous réservons de belles visites et beaucoup d’histoire.  Nous conseillons un guide parlant votre langue qui pourra vous informer sur toutes les particularités de ces prestigieux monuments.

Le Taj Mahal

Ce palais de marbre blanc construit en 17eme siècle par l’empereur Sahjhan pour démontrer l’amour et à la mémoire de sa femme Mumtaj.  Notre guide nous raconta l’histoire de leur première rencontre dans un marché (mini bazar) dédié seulement aux femmes.  Donc le prince à l’époque s’était déguisée en femme pour avoir accès à ce mini bazar.  Il vu Mumtaj et il l’a trouva tellement belle, qu’il demanda une permission spéciale à son père pour épouser une fille qui n’était pas de sang royal.  Son père refusa aussitôt. Mais Sahjhan fût plusieurs tentatives auprès de son père durant quelques années et il s’était marié entre temps à 3 autres femmes. Après 4 ans d’insistance, son père lui accorda la permission. Mumtaj a toujours été sa préférée. Ils eurent 14 enfants ensemble et elle mourra lors de son dernier accouchement. Elle aurait fait demandé par l’entremise d’un proche avant de mourir que son mari construise un monument. Que ce monument soit magnifique afin que les gens viendraient de partout dans le monde pour le voir.

Le Taj Mahal a pris 22 ans à construire. Le chantier est gigantesque, environ 20 000 ouvriers y travaillent 24 heures sur 24 et 7 jours semaine. Pour les aider à leurs tâches pas moins 1000 éléphants étaient présents sur cet immense chantier.  Les architectes du temps avaient pensé à protéger ce magnifique palais des tremblements de terre.  Pour contrer les secousses, le Taj Mahal repose sur 12 mètre de bois de teck qui servent à stabiliser le palais. Cette merveille du monde est bien érigée sur la rive sud de la rivière Yamuna à Agra, ce sublime chef-d’œuvre est un mausolée. Au chœur du joyau, il y a des sépultures de la famille royale.

Le Taj Mahal

Le Taj Mahal

 

Le mausolée d’Itimâd-ud-Daulâ

Ce monument qui est à l’ombre du majestueux Tag Mahal est connu également sous le nom de Bébé Taj Mahal.  Ce surnom lui est adressé du à l’architecture semblable au Taj Mahal et la construction en marbre blanc du Rajasthan. De plus il a été construit par Mirza Ghiyas Beg était le grand-père de Mumtâz Mahal, l’épouse de l’empereur Shâh Jahân qui repose au Taj Mahal.  Cette mausolée a été construite entre 1622 et 1628 sur la rive gauche du fleuve sacré le Yamunâ.  Votre visite sera récompensée par sa quiétude des touristes de masse et de ses beaux jardins.

Le bébé Taj Mahal

Le bébé Taj Mahal

Fresque du bébé Taj Mahal

 

Le Fort Rouge

Le fort d’Agra occupe une surface de 38 hectares, c’est le plus grand fort de l’Inde. L’UNESCO l’a classé de grandiose fort au patrimoine mondial en 1983. Les murs d’enceinte, en grès rouge, sont hauts de 21 mètres et longs de 2,5 km.  Ce fort a été construit en sept étapes depuis le début de sa construction en 1654.  Les doubles remparts sont ponctués de bastions circulaires comportant créneaux, embrasures et mâchicoulis. L’enceinte compte quatre portes, les plus remarquables étant la porte de Delhi et la porte de Lahore.  Dans ce fort, il y a également le palais de l’empereur Shâh Jahân qui y fut enfermé par son fils.  Il lui kidnappé afin de sauver la mongolie de la faillite financière car il désirait construire une copie du Taj Mahal en marbre noire de Belgique de l’autre côté du fleuve. Il avait déjà débuté les fondations que l’on aperçoit en face du Tag de l’autre côté de la rive. Pendant la détention, son fils lui construira une magnifique chambre avec balcon afin qu’il puisse regarder le Tag Mahal tous les jours de sa chambre où il était enfermé.

Le Fort Rouge

Le Fort Rouge et le palais de l’empereur Sahjhan

La vie quotidienne à Agra

La vie quotidienne à Agra

La vie quotidienne à Agra et les vaches sacrées

La vie quotidienne à Agra

La vie quotidienne à Agra

 

Plus de photos vous attendent dans notre portfolio sur Delhi et Agra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *